Combien ça coûte ?
Ravalement de façade

Le ravalement de façade apporte de nombreux avantages.

Même si le ravalement de façade est obligatoire, (tous les 10 ans selon la loi), il est aussi une occasion d’apporter esthétisme et personnalisation à votre habitation, et évite aussi bien des ennuis.

Avec le temps, salissure biologique, pollution atmosphérique, fissures, dégradation des joints ou décollement des peintures mettent à rude épreuve l’extérieur de nos maisons. Pour éviter tous désagréments plus sérieux (infiltration, déperdition thermique…), il donc primordial d’entretenir ou de remettre en état nos murs extérieurs et de préserver et valoriser ainsi notre patrimoine et notre confort.

Il conviendra donc pour réussir votre ravalement, de respecter plusieurs critères. Avant tout établir une bonne évaluation des pathologies éventuelles (simple salissure ou mousse, ou fissure et problème de joints ?) et surtout du matériau de votre façade (la brique ou le parpaing ne se traite pas comme les murs en tuffeau ou en pierre). Le professionnel pourra alors établir avec vous s’il s’agit d’un entretien ou d’un ravalement ou rénovation. Cette étape effectuée, vous pourrez définir votre besoin et vous orienter sur un nettoyage, une peinture, un enduit ou un crépi, ou encore sur l’intervention d’un tailleur de pierre pour rénover votre façade.

Lors de sa visite, le façadier déterminera la nature du revêtement existant, sa tenue, sa porosité, sa dureté, la qualité des briques, de la pierre, etc. Les enduits seront sondés et éventuellement purgés. Il étudiera les caractéristiques de votre maison mais aussi de la rue et de ses couleurs dominantes, sans oublier la proximité un monument historique.

Selon l'âge de votre maison les enduits peuvent être rustiques, rustique-écrasé, ribbés (nervurés), grattés ou talochés, talochés feutre ou talochés éponge…

Pour les reliefs, proportions et dispositions de l'ensemble des éléments d’ornement (moulure, corniche etc…) appelée «  modénature » doit être conservée, restaurée, refaite à l'identique puisqu’il s’agit de l’ensemble architectural de la façade. Elle est importante pour garder le style de votre maison et joue un rôle essentiel de protection dans le cas de maçonnerie hourdie au plâtre ou au plâtre-chaux.

Concernant les fissures, le professionnel déterminera s’il s’agit d’un ensemble de fissurations, de craquelures de la surface appelé aussi  « faïençage », de microfissure, de fissure, de lézarde ou de crevasse. Sont-elles infiltrantes ou non infiltrantes ?… Tous ces éléments seront à prendre en compte…Et n’oubliez pas, la finesse des joints fait l'élégance d'une maçonnerie !

  • Le prix d'un ravalement de façade dépend de plusieurs facteurs. Lors de l'établissement d'un devis, l'artisan prend en compte :
  • la superficie de la façade et le type de matériau,
  • l'étendue des travaux à réaliser
  • la facilité d'accès (nécessité d'installer un échafaudage ou non),

Le devis s’établi sur un prix au m2 en prenant plusieurs poste en compte : le nettoyage (par projection, à sec ou par voie humide), la réparation ou la rénovation (pour les façades « abimées »), le ravalement (enduit, crépi ou taille de pierre), la peinture (en complément ou sur surface en bon état), le traitement ou la protection. La fourchette est large suivant le type de travaux effectués (entre 11 € et 100 € /m2), et nous vous proposons ici quelques exemples.

Le ravalement du bâti ancien : La pierre est un matériau « vivant », son entretien et ses traitements sont complexes. Il convient de déterminer le type de pierre dont est faite la façade (corniches, modénature ou harpage) car certains matériaux exigent un savoir-faire particulier.

La solution biologique permet un traitement en profondeur et a une activité longue durée. La mise en œuvre se fait sur site occupé et est sans risque pour l’Homme, l’animal et l’environnement (produit Ecovert)

Les Prix

Crépi ou enduit classique : 25 €/m2

Peinture : 20 €/m2

Solution Biologique : 12 €/ m2

Tuffeau / Pierre : A partir de 99€ HT/ m²*

*ravalement simple (parement droit) tuffeau après visite du chantier /hors bâtiment de France

Exemple de cas

  • Cas n° 1 : Pas de fissures, support sain, lavage haute pression, traitement algicide, fongicide, application de 2 couches de peinture de façade type décorative (D2) environs 20,00€ HT/m2
  • Cas n °2 * : Système I3 peinture: fissures inférieures à 1mm et support bien plan : idem, lavage, traitement, mais finition avec un système imperméabilisant type I3 peinture > 1 couche de primaire (pour réguler les fonds, application d'une sous-couche, application d'une peinture de finition pour un total avoisinant les 1 kg de peinture au m2 pour environs 30,00€ HT/m2
  • Cas n° 3 : * Système I3 taloché : fissures inférieures à 1mm, support sain mais pas plan et avec beaucoup d'irrégularités (trous, enduit décollé...) lavage, traitement, réparation du support avec les enduits appropriés, application 1 couche de primaire, application d'une sous-couche, finition talochée à la main avec un enduit contenant des grains fins pour environs 40,00€ HT / m2 (env. 2,5 kg/m2)
  • Cas n °4 : * système I4 taloché (avec entoilage) fissures supérieures à 1mm mais inférieures à 2 mm, tous supports, lavage, traitement, application d'un primaire, application d'une sous-couche dans laquelle on vient maroufler une toile anti-fissures, 2 ème application d'une sous-couche et finition talochée à la main avec un enduit contenant des grains fins, pour environs 55,00€ HT le m2 (env. 2,9 kg/m2)

Hormis le système D2, les 3 autres systèmes font *l'objet d'une garantie décennale

La sélection de façadiers par ADB37

LES FAÇADIERS RÉUNIS

37230 LUYNES
Tel.: 06 66 82 67 47

ATG SARL

37130 CINQ-MARS-LA-PILE
Tel.: 02 47 96 75 51

SARL JUDE - TAILLE DE PIERRE

37270 ATHÉE-SUR-CHER
Tel.: 06 51 00 51 85

A noter

Faire un ravalement de façade est souvent l’occasion de réaliser des travaux d’isolation par l’extérieur. A partir du 1er janvier 2017, lorsqu'un bâtiment fera l'objet d'un ravalement important, le maître d'ouvrage devra réaliser simultanément des travaux d'isolation (texte et dérogations sur www.legifrance.fr)

Exemple : L'isolation thermique par l'extérieur en système calé, chevillé et isolant polystyrène. Pose d'un rail de départ, alu ou pvc, fixations avec des chevilles et de la colle des panneaux de polystyrène (pose comme des parpaings) application d’un enduit fibré dans lequel on vient maroufler une toile de verre, de nouveau recouvrement par un enduit fibré, compris traitement des angles par des profilés pvc (avec trame en fibre de verre intégrée) gestion des problèmes de gouttes d'eau avec des profilés adaptés, traitement des points singuliers (descentes de gouttières, éclairages, stores bannes.. ) avec des platines ou des matériaux intégrés dans l'isolant. Finition par un enduit taloché à la main. Coût environs 150,00€ HT le m2 > TVA à 5,5. Epaisseur du système comprise entre 12 et 14 cm pour bénéficier du crédit d'impôts.

Les Carnets de Bérénice

A chaque nouvelle édition, Bérénice vous fait partager sa sélection de coups de cœur et ses tentations. Découvrez les réalisations de nos créateurs et artisans d'art. En savoir plus...

ADB37 - Les carnets de Bérénice

Les Dossiers

ADB37 met à votre disposition des dossiers pratiques sur les techniques, les innovations en matière d’habitat. Retrouvez tous nos conseils et astuces pour réaliser et réussir vos projets. En savoir plus...

Les dossiers thématiques

ADB37

Rubriques